Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
banniere entete transparente
partenaires institutionnels partenaires logistiques

La saison n'a pas démarré comme je le souhaitais. Je chope une bonne bronchite juste avant le mini-tour de Lillehammer, obligé de rentrer à la maison pour me soigner. Une semaine aux antibiotiques, les poumons encrassés par la crève, asphyxié la nuit par les glaires. Heureusement, j'ai pu reprendre l'entrainement sur la deuxième moitié de guérison. La neige se fait bien rare, le froid aussi. Après avoir essayé Corrençon, puis Villard de Lans, le dernier bastion du Vercors est Autrans, plus précisément le plateau de Gève. C'est impressionnant le micro-climat qui règne là-bas. Il y a tout simplement 10°C d'écart (en négatif) par rapport au Val de Lans, 2km de l'autre côté. Presque tout le plateau est damé au plan lisse. J'ai pu donc me faire de bonnes séances d'endurance le matin et le soir à la frontale. J'ai pris du plaisir à retrouver des sensations progressivement.

Mais cette semaine, c'est semaine de compétition. Le climat chaud aura détruit tous les espoirs pour La Clusaz, mais heureusement on va pouvoir courir à Davos qui reprend l'organisation. Il y a en revanche un changement de programme, où je n'y perds pas au change : le skiathlon est remplacé par un 15km skate individuel, et le relais par un sprint. Dommage pour le relais, c'était le seul au programme avant les mondiaux de février (encore une aberration du calendrier). Je jette mes cartes sur le 15km skate, qui m'a toujours réussi à Davos (et en règle générale). Cependant, il y aura une grosse incertitude quant à mes capacités à aller vite après cette bronchite. Mes voies respiratoires ne sont pas complètement dégagées à l'heure actuelle. Ma foi, je n'aurais qu'à courir sans me poser de questions, c'est bien comme cela que ça marche le mieux.

Tag(s) : #News