Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
banniere entete transparente
partenaires institutionnels partenaires logistiques

STANDING

Jeudi 7: 10km classique individuel = 17ème à 55sec
Je suis content de ma course, j'ai réussi à me degagr les voies respiratoires avant la course, j'ai pu respirer correctement. Malgré tout un résultat comme ça ne vaudrait pas une place dans les 30 en temps normal, mais les points en classique je prends. Avec Toz et Jean-Jean, nous sommes en 4sec. Je remonte 15ème au classement général à 1min de Jeannot (8) et 2min de Northug.
Ce soir nous sommes à Val di Fiemme pour les deux dernières étapes, et pas des moindres! Heureusement demain repos, j'ai la gorge qui brule!!! ça a l'air de se stabiliser mais je galère quand même.

Mercredi 6: 35km skate handicap start = 18ème

L'expression "se faire la peau" prends tout son sens aujourd'hui. J'ai souffert pour m'accrocher au groupe de chasse qui s'est formé rapidement ; dès le départ j'étais en surventilation à cause de ma pharyngite. Les 17km de montée quasiment tout en symétrique ont été les plus durs autant physiquement que mentalement. Avant le sommet du col, j'étais décroché à 10m du groupe mais je me suis fait la peau pour raccrocher avant de basculer dans la descente ; le passage au col fut une délivrance. D'autant que la neige était différente entre la montée coté Cortina et la descente coté Toblach ; la glisse avait été optimisé pour la descente, seulement à la montée il fallait s'accrocher. Je me refais une santé dans la descente, qui me permet de prendre un relais. Le groupe marche bien, il y a de bons éléments, nous gagnons du terrain sur la tête. Mais quand cela accélère dans la boucle de 3km, je n'arrive pas à ventiler tellement je suis bloqué de la gorge, je ne peux rien faire, je termine 18ème, heureux d'en finir et d'avoir remonté au général. Jean-Jean est au pied du podium à 10sec, ça sent bon pour lui!
Demain c'est du classique, il va falloir assurer, si j'arrive à respirer comme il faut.

Mardi 5: journée de repos
Après avoir dormis à Munich, nous avons poursuivi la route jusqu'à Toblach-Dobbiacco, en Italie, pour les 5ème et 6ème etapes. Le voyage en bus entre Oberhof et Prague puis jusqu'ici, est vraiment dur, on a pas le temps de se poser. La fatigue se fait sentir ; musculairement ça va, les kiné font du bon boulot, mais j'ai un petit mal de gorge qui j'espère ne va pas s'agraver. Nous avons reconnu la seconde moitié de la piste de demain, ça va être une belle étape, les paysages sont sublimes ici, je ne sais pas comment ça va être filmé mais ça rappellera le Tour de France cycliste. A ne pas manquer!
Tag(s) : #News